Éleveurs bio cherchent fourrages

Comme l'attestent les relevés météo, le manque d'eau est patent depuis plusieurs mois et particulièrement marqué dans les Hauts-de-France (voir carte ci-contre), les éleveurs bio de la région annoncent des baisses de rendement de 30 à 50 % sur les premières coupes, et même si des pluies tant attendues venaient redresser la situation, le déficit pour l'hiver prochain est déjà entamé.

Il est important pour nous d'avoir les informations sur les disponibilités en fourrages en région, afin d'éviter de déclencher des demandes de dérogations, toujours néfastes pour la crédibilité de la filière bio.

Donc, si vous êtes agriculteur bio ou en conversion (C2) et que vous avez des fourrages disponibles (sur pied ou en stock), n'hésitez pas à nous faire signe pour qu'on transmette l'information aux éleveurs en besoin. Des besoins en paille ont également été recensés.

Vous pouvez également déposer/consulter des annonces sur la bourse aux échanges du GABNOR au lien suivant : http://www.gabnor.org/site/annonces/

Vous pouvez contacter vos référents grandes cultures et productions animales