Association viande bio

Historique

A l’initiative du GABNOR, en partenariat avec Inter-Porc, ABROBIO et l’ABP, un travail collectif avec l’ensemble des acteurs de la filière a été engagé pour explorer la création d’une filière porc biologique en Nord Pas de Calais Picardie.

Ce travail d’exploration a été lancé par Constance Calais, stagiaire au GABNOR en 2012.  L’objectif était de connaître l’ensemble des acteurs de la filière porc conventionnel et biologique et d’identifier ceux qui seraient intéressés pour s’impliquer dans une filière porc biologique en Nord-Pas de Calais Picardie.

2010
Premières sollicitations auprès du GABNOR sur la viande de porc biologique de la part d’opérateurs économiques,
Organisation d’une formation pour la production de porcs biologiques : cahier des charges, alimentation, bâtiments.

2011
Visite d’un élevage en Picardie,
Premiers contacts avec les acteurs de la filière viande régionale.

2012
Travail d’exploration d’une filière régionale biologique (stage de 8 mois), identification d’un intérêt de la part de quelques opérateurs pour travailler sur une filière,
Réunions de travail avec un groupe informel de personnes motivées,
Mise en place d’essais d’approvisionnement en viande de porc biologique :

  • Agriviandes avec un approvisionnement picard
  • Artisans bouchers (Outrebon, Rigaud) avec Erca Bio comme fournisseur.

2013

Plusieurs réunions de travail pour aborder :

  • Le recensement du potentiel des débouchés,
  • L’adaptation de la production aux débouchés potentiels,
  • L’accompagnement de projets d’élevages de porcs,
  • L’étudie des coûts de production et de fonctionnement de la production à la consommation en transparence pour tous les maillons de la filière,

Un groupe informel de personnes et de structures motivées a entamé une réflexion. Après plusieurs réunions de travail, il nous a semblé nécessaire de créer un espace de discussions et de concertation pour l’organisation de la filière de la production à la consommation d’animaux de préférence nés, élevés et abattus en région. La multiplication des points de vente de viandes régionales permettrait de développer la consommation et ainsi la production régionale. Pour ce faire, il faut imaginer une filière qui prend en compte les coûts de chaque maillon de la filière. La transparence des coûts de production et de fonctionnement des acteurs permettra la construction de cette filière régionale Nord-Pas de Calais-Picardie. Les deux régions sont le périmètre de l’interprofession viande, ce dernier semble le plus pertinent au regard des acteurs engagés.

Les acteurs ont souhaité formaliser le travail engagé en créant une structure dédiée. Ainsi l’association a été créée en novembre 2013.

Les statuts et le règlement intérieur ont été rédigés afin d’encadrer les discussions et optimiser la démarche collective en veillant à ce que l’ensemble des métiers de la filière soient équitablement représentés.

L’association viandes bio Nord Pas de Calais-Picardie: un pôle territorial de coopération économique

La formalisation de cet espace par la création d’une structure de type association 1901 semblait la plus adaptée. La création d’une nouvelle structure n’était pas envisagée au début des discussions, mais au fur et à mesure des échanges, elle a semblé nécessaire aux participants. Cette formalisation favorise l’implication des adhérents et renforce l’action collective plutôt que les initiatives individuelles.

L’objectif est que chaque acteur, dans son secteur d’activités, s’implique dans l’organisation : production, logistique, abattage découpe, commercialisation, communication…

Afin de permettre des discussions équilibrées et efficaces, le conseil d’Administration respectera un équilibre entre les représentants de l’amont et de l’aval selon la répartition suivante :

Collège amont : 6 membres Collège aval : 6 membres
– Représentants des éleveurs AB
– Organismes accompagnant l’AB
– Représentants des groupements de producteurs/OP
– Représentants des fabricants d’aliments
– …
– Représentants des abatteurs
– Représentants des grossistes
– Représentants des transformateurs
– Représentants des distributeurs
– Représentants de la boucherie artisanale
– Magasins spécialisés

L’association : ses objectifs

L’association viandes bio Nord Pas de Calais-Picardie a été créée le 28 octobre 2013. Elle regroupe 17 acteurs dynamiques et motivés de la grande région. Elle a pour objet de fédérer des acteurs de la filière viandes biologiques pour :

  • Constituer un pôle de coopération économique incluant des acteurs de la production à la consommation de viande biologique issue d’animaux de préférence nés, élevés et abattus en Nord-Pas de Calais et Picardie,
  • Mettre en place les moyens nécessaires à la valorisation la plus complète et équitable de la production en développant les partenariats adéquats,
  • Garantir la transparence dans la formation des prix payés aux producteurs et préserver l’intérêt économique pour l’ensemble des acteurs du pôle en s’appuyant sur la contractualisation,
  • Favoriser l’adéquation entre la production et les besoins du marché notamment par l’optimisation de la logistique, de l’abattage et de la transformation, l’amélioration de la qualité de la production, la recherche de débouchés et la gestion des éventuelles marques, dans le respect des identités de chacun,
  • Assurer la promotion et la communication auprès des consommateurs mais aussi de l’ensemble des acteurs de la filière viandes.

Contact association :

Bruno Retailleau, Chef de projet, Conseiller en productions animales
0320322653 – bruno.retailleau@gabnor.org